Ampuis 22 - 24 Tarare - Ampuis

Ampuis est battu dans les arrêts de jeu alors qu'il avait le match en main avant de rendre le ballon bêtement à l'adversaire

Ampuis
sport sport région : Rhône Alpes

Dim 27 jan.

À Ampuis, stade de Verenay, Tarare bat Ampuis 24-22 (7-12)
Arbitre M. Allègre. Score de la réserve 29-7

Pour Ampuis : 1 essai Fayat (42e), 1 transformations Frecon, 5 pénalités Frecon (1e, 5e, 33e, 39e, 70e)
Pour  Tarare: 3 essais Barthelemy (13e), Damet (53e) et Perin (58e) 3 transformations Perin, 1 pénalité Perin (80+2)

Carton jaune à Ampuis : Gallay (49e)
Carton blanc à Tarare Pagano (29e)
score de la réserve 29-7

Cruelle défaite pour Ampuis

Baptiste Frecon a pu mettre en évidence ses qualités de buteur très rapidement en réalisant deux pénalités en cinq minutes. Tarare prenait ensuite le jeu à son compte. Il travaillait Ampuis au raz en avançant patiemment. En sortie de regroupement Bonnard transmettait d’une chistera dans le dos à Barthelemy qui marquait sous les poteaux. Les Ampuisaits ne s’en laissaient pas compter. Quand ils arrivaient à enchainer les temps de jeu et écarter le ballon ils trouvaient des brèches avec Valentin Camoin et Théo Goncalves qui n’arrivaient pas à aller au bout de leur action.

Pour faire fructifier leurs temps forts, Frecon intervenait et ajoutait 2 pénalités pour passer en tête à la mi-temps (12-7). Peu après la sortie des vestiaires les Ampuisaits héritaient d’une mêlée dans les 30m de Tarare, Gallay s’enfuyait sur le petit côté et transmettait à Fayat qui avait suivi pour marquer en bonne position (19-7, 42e). Tarare se remettait alors dans le bon sens. Ampuis était sur la défensive et le carton blanc de Gallay se voyait déterminant.

Tarare marquait par deux fois en force durant sa supériorité numérique. D’abord par Damet puis par Perin (19-21, 58e). Ampuis croyait avoir fait un grand pas vers la victoire quand Frecon passait une pénalité à 10 minutes de la fin du match. Ampuis réussissait à contenir les visiteurs et a les repousser dans leur camp grâce au pied de Boukhaloua.

Malheureusement en rendant le ballon en ne jouant pas assez rapidement un touche, Tarare reprenait l’initiative et obtenait une pénalité dans les arrêts de jeu. Perin ne ratait pas l’occasion et offrait la victoire à son équipe. La déception était immense côté Ampuisait.

3 questions à Christophe Egea, 1er ligne Ampuis

Qu'est qu'il a manqué à Ampuis pour gagner ce match ?

On savait que c'était une très bonne équipe qui n'a pas le classement qu'elle devrait avoir. On a su les contenir et faire jeu égal pendant tout le match en étant très réaliste. A chaque fois qu'on a su les mettre en difficulté on a pu marquer. A la fin on leur rend le ballon bêtement et eux ont su l'exploiter efficacement en nous mettant à la faute. On a donné le baton pour se faire battre. On a insisté en jouant devant sur leur point fort. On a mal joué en touches en jouant sur leurs deux grands joueurs. On a fini par craquer au plus mauvais moment

Vous allez mettre l'accent sur la discipline ces prochaines semaines ?

On ne peut pas progresser sur ce plan si tous les joueurs ne se sentent pas concerné. Ca passe par une motivation sans faille pour venir aux entraînement et travailler tous ensemble. Pour gagner il faut que l'on ressere les rangs car aujourd'hui on joue le bas de tableau alors que l'on pourrait jouer la qualification.

Comment aller vous aborder les 2 prochains matchs ?

On va justement mettre l'accent sur la qualité des entraînements. Le derby nocturne contre Givors va être très dur. Ils ont perdu de peu chez nous et voudront remettre les pendules à l'heure. De notre côté on a besoin de points et on sait que tout est possible avec notre équipe à condition de jouer avec nos valeurs. Ensuite on va recevoir l'ASSMIDA et on a plus le droit de perdre à la maison