Reprise au rugby d'Ampuis

Les joueurs de rugby d'Ampuis vont évoluer dans la poule 4 de fédérale 3. Découvrez les ambitions et le potentiel de cette équipe

Préparation du Rugby d'Ampuis

Les Ampuisaits ont repris les entraînements au début du mois d'août. Compte tenu des congés de chacun, l'effectif complet n'a été réuni que très tardivement. Le match amical prévu contre Renage Rives n'a pas pu se dérouler faute de pouvoir présenter des équipes homogènes aussi bien à Ampuis que chez l'adversaire. L'équipe première a donc joué son unique match d'entraînement vendredi dernier contre les espoirs de Vienne (victoire 4 essais à 2)

L'effectif du Rugby d'Ampuis

L'année dernière l'effectif était juste au niveau du pack. Cette année des arrivées et des retours de blessure permettent aux entraîneurs d'être plutôt confiant de ce côté-là. Lyac Gagnage, 3e ligne en provenance de Macon, vient d'ailleurs de compléter l'effectif. C'est au niveau des trois-quart qu'il y a plus d'inquiétude. Avant même le début de saison, 3 joueurs sont sur la touche à cause d'entorses du genou : Armanet, Bonnet et Chevrot. Si on ajoute les départs ou arrêt de Billès, Mevel et Traversaz ça commence à faire beaucoup. Pour compenser, le nouvel entraîneur Raphaël Navarro peut compter sur les arrivées de Barjon et Boukhaloua mais il va devoir aussi former les jeunes joueurs qui étaient juniors la saison dernière. Globalement l'effectif est quand même plus riche de10  joueurs (65 au lieu de 55) ce qui constitue un bon point pour Ampuis. Le quatuor d'entraîneurs devra œuvrer ensemble pour arriver à rendre le niveau homogène entre tous.

L'avis de l'entraîneur d'Ampuis, Raphaël Navarro

Raphael Navarro, nouvel entraîneur d'Ampuis, connaît bien le club puisqu'il a été lui-même joueur il y a très peu de temps. Ses fonctions auprès des jeunes à l'ASVEL et Beaurepaire lui ont permis d'avoir une bonne connaissance du rugby régional. "L'objectif est de gagner un maximum de match et d'assurer dans un premier temps le maintien. Beaucoup de clubs comme nous sont en manque de préparation et il est difficile de se faire une opinion sur notre niveau de jeu. On va jouer pour gagner et on fera le point après les premiers matchs. La poule est composée avec plus de clubs du Lyonnais et on retrouve Givors qui donne toujours des matchs tendus. On sait que ça ne sera pas facile cette année encore" Avec seulement un match à domicile (Vallons de la tour le 16 septembre), les Ampuisaits auront sans doute une moindre pression. Les trois autres équipes chez qui ils se déplacent ne semblent pas viser le haut du tableau. Les Ampuisaits devront aller glaner des points qui seront toujours bon pour la confiance.